La Tourterelle Turque

Tourterelle turque. Famille des Columbidés. Ordre : Columbiformes
Tourterelle turque. Famille des Columbidés. Ordre : Columbiformes

Caractéristiques

D’allure élancée, sa silhouette évoque souvent celle d’un petit rapace, ce qui lui vaut régulièrement les foudres des passereaux.

La tourterelle turque a le plumage gris-sable clair. Les parties supérieures sont gris clair chamoisé sur les ailes, le dos et la queue. Les parties inférieures sont légèrement chamois rosé clair sur la poitrine et l’abdomen.

Les ailes présentent un léger dessin écaillé avec des liserés clairs, et les primaires sont foncées. La longue queue a les plumes externes blanches et les médianes sont grises. Les sous-caudales ont la base noire et de larges extrémités blanches.

La tête est claire, gris-sable, avec un demi-collier noir sur la nuque.

Le bec est noir, relativement court et fin. Les yeux sont rouge-brun. Les pattes et les doigts sont roses.

La tourterelle turque vit dans les zones urbaines et rurales, les fermes, les bosquets, les vergers, les parcs et les jardins, près des stocks de grain.

Le cri

Le cri de la tourterelle turque est un “koo-KOOH-ku” répété, sonore.

On peut aussi entendre un son dur et nasillard quand l’oiseau se pose. Le cri d’alarme est nasillard, également émis lors des vols nuptiaux.

Alimentation

Espèce essentiellement granivore, elle ajoute à son ordinaire, dès l’arrivée des beaux jours, quelques fleurs, insectes, bourgeons qu’elle consomme avec gourmandise.

Elle boit par succion et n’a pas besoin de jeter la tête en arrière pour avaler.

Chant : www.oiseaux.net